EDUCATEUR SPECIALISE - CSAPA - CDD 4 mois - 01/09/20

Caractéristiques du poste

Type de contrat :

1.      GRADE, METIER, EMPLOI

Grade :               Assistant Socio-Educatif

Emploi :             Educateur spécialisé

Métier :              Educateur spécialisé

% Temps :         100 %

2.        RATTACHEMENT HIERARCHIQUE ET FONCTIONNEL

L’éducateur spécialisé est placé sous l’autorité directe du cadre socio-éducatif qui coordonne les soins et l’activité.

Il est rattaché à la filière soignante et relève de sa hiérarchie : Cadre Supérieur de Santé du pôle et du Directeur des Soins référent.

Il est placé sous l’autorité fonctionnelle du Médecin Chef de pôle.

 

3.      AMPLITUDE HORAIRE – HORAIRES – CYCLE

Ø  Temps de travail : 100 %

Ø  Cycle hebdomadaire : 38h20

Ø  Amplitude horaire : 8h /19h

Ø  Congés à planifier en fonction des nécessités du service

 

4.      AFFECTATION

 

Pöle : SMD-PL Santé Mentale des Détenus – Psychiatrie Légale

Centre de Responsabilité : CR 0152

Unité de soins : CSAPA Antenne Toxicomanies

Unité fonctionnelle : 1051

5.      CARACTERISTIQUES DU LIEU D'EXERCICE


Pôle Santé Mentale des Détenus et Psychiatrie Légale
Centre de Responsabilité administratif transversal du pôle (PC) : Secrétariat de la chefferie du pôle SMD-PL, Bâtiment 424. Dr Frédéric Meunier Mme Gisèle Delaye (CSS) Mme Fatima Bekkar-Benazzouz (CAP)
Trois services :
SMPR de LYON     Dr Guillaume Giret Service de psychiatrie légale     Dr Sabine Mouchet -Mages Unité Hospitalière Spécialement Aménagée (UHSA Simone Veil) Dr Eve Bécache  
Unités sanitaires de niveau I : Maison d'arrêt de Lyon-Corbas (hommes et femmes), Centre pénitentiaire de Saint-Quentin-Fallavier : Etablissement Pénitentiaire pour Mineurs du Rhône (EPM, Meyzieu) Centre de consultation spécialisé Plateforme référentielle, CH le Vinatier  Bâtiment 356 Unité Solange TROISIER (l’unité de soins d'accueil  et d'observation),   20 lits  
Unité sanitaire de niveau II (hôpital de jour avec hébergement pénitentiaire spécifique) 24 places. Maison d'arrêt de Lyon-Corbas Centre de Ressources pour les Intervenants auprès des Auteurs de Violences Sexuelles (CRIAVS), Bâtiment 424.   Unité Marcel COLIN (l’unité de soins individualisés),   20 lits    
Unités transversales : CSAPA (Centre de Soins et d’Accompagnement et de Prévention en Addictologie)  Corbas Soins spécifiques (Auteurs d’Infraction à Caractère Sexuel (AICS) Saint-Quentin-Fallavier   Unité Louis WALDMAN (l’unité de soins à vie collective, de réinsertion et d'amélioration des relations sociales)   20 lits    

L’assistant socio-éducatif du CSAPA exerce sa mission au sein de la Maison d’Arrêt de Lyon Corbas, 40 boulevard des nations, 69960 CORBAS. Il peut être appelé à des missions spécifiques et des déplacements sur l’établissement pour mineurs de Meyzieu et l’hôpital du Vinatier.

 

Le CSAPA (Centre de Soins et d’Accompagnement et de Prévention en Addictologie) Antenne Toxicomanies est une structure médicosociale implantée au sein du SMPR à la maison d’arrêt de Lyon- Corbas.

Ce centre propose, dans la perspective de la préparation à la sortie, des prises en charge individuelles et groupales aux femmes et hommes détenus, en difficulté avec l’usage de substances psychoactives licites et/ou illicites et/ou en butte à des comportements addictifs. Ce travail s’articule étroitement avec les structures du secteur spécialisées en addictologie et celles de l’action sociale.

 

L’équipe se compose de :

 

Ø  0,20 ETP : PH de santé publique, responsable médical du CSAPA

Ø  1 ETP de cadre socioéducatif

Ø  2 ETP d’éducateurs spécialisés

Ø  1,50 ETP de psychologue

Ø  0.40 ETP : PH médecine polyvalente, médecin addictologue

Ø  1 ETP de secrétaire

 

Les missions du CSAPA s’articulent autour de trois axes :

 

Ø  L’accueil des personnes et l’évaluation de leurs comportements d’usage

Ø  La prise en charge individuelle et groupale des personnes concernées par son action dans la perspective de leur préparation à la sortie

Ø  L’information de ces usagers dans la perspective de la Réduction des Risques et des dommages.

 

Les prises en charge médicales, psychologiques et socio-éducatives, s’exercent avec le libre consentement de la personne. Dans le respect de la loi du 31 décembre 1970, l’anonymisation de ses données est rendue possible pour tout usager qui le souhaite.

6.      DEFINITION GENERALE DE LA FONCTION

L’éducateur spécialisé accompagne les usagers pour la co-construction et la mise en œuvre d’un projet de sortie pour leur accès aux soins et leur insertion sociale après leur incarcération.  

7.      ACTIVITES PRINCIPALES

Ø  Assurer l'accueil, l’évaluation et l'orientation des usagers vers les prises en charge internes au CSAPA, en coordination avec les autres professionnels de la structure.

Ø  Inscrire la prise en charge socio-éducative de l’usager dans un parcours global : travail sur les ressources familiales, prise en charge durant la détention et organisation de la prise en charge post-carcérale.

Ø  Assurer un accompagnement socio-éducatif pour favoriser l’émergence d’une demande de prise en charge spécialisée chez la personne détenue confrontée à une problématique addictive.

Ø  Favoriser l’auto-évaluation par l’usager de ses fragilités et de ses ressources.

Ø  Travailler au renforcement des compétences et ressources de l’usager.

Ø  Favoriser chez l’usager un travail de mentalisation sur sa situation personnelle : comportements addictifs, comportements déviants, insertion sociale.

Ø  Favoriser l’adhésion de l’usager à la co-construction d’un projet de sortie : recours et accès au soin et insertion sociale.

Ø  Accompagner l’usager dans le recouvrement de ses accès aux droits : assurance maladie, CMU-C…

Ø  Travailler au renforcement du réseau partenarial.

Ø  Organiser avec l’usager et les partenaires la mise en œuvre concrète d’un projet de sortie.

Ø  Participer à la création et à la coordination d'activités groupales.

Ø  Prendre la responsabilité à tour de rôle du Programme de Mobilisation pour favoriser l’Accès aux Soins (cf procédure PMAS dans Blue Médi).

Ø  Co-animer la consultation jeunes consommateurs à l’établissement pénitentiaire pour mineurs de Meyzieu.

Ø  Organiser et co-animer le « Groupe Sortants »

Ø  Organiser et co-animer le Groupe « Expression Picturale »

Ø  Coordonner des actions de prévention primaire secondaire et tertiaire auprès de public usagers de produits psychotropes et y participer.

Ø  Orienter vers les unités sanitaires les usagers présentant des comorbidités et veiller à la cohérence de leur prise en charge avec l'ensemble des intervenants, en relation avec le secteur social, le secteur spécialisé associatif ou public et le secteur sanitaire.

Ø  Participer à la rédaction du rapport d'activité annuel du CSAPA et à tout rapport des missions dont est chargée cette structure.

Ø  Participer à l'organisation de la prise en charge post carcérale des usagers.

Ø  Participer au fonctionnement matériel de la structure en cas de nécessité : gestion de la file active.

Ø  Décliner dans le cadre de sa fonction et sa structure les aspects politiques du projet de pôle.

Ø  Etre en lien avec l'équipe du SMPR.

Ø  Veiller au respect des objectifs du pôle.

Ø  Développer une vision institutionnelle dans le cadre de la dynamique de pôle.

8.        COMPETENCES ET QUALITES REQUISES

 

Ø   Savoir travailler en équipe pluri-professionnelle : psychologues et médecins.

Ø   Être en capacité d'animer des groupes.

Ø   Avoir de très bonnes capacités rédactionnelles.

Ø   Montrer ouverture d'esprit et créativité.

Ø   Respecter les droits et devoirs inhérents à la Fonction Publique Hospitalière et ceux liés à l'exercice en prison.

Ø   Promouvoir et inscrire son action dans la politique générale de l'établissement.

Ø   Faire preuve de rigueur professionnelle et de diplomatie.

 

8.1 Formation requise

Diplôme d’état d’éducateur spécialisé

8.2 Expérience professionnelle

 Une expérience professionnelle dans le champ des addictions est souhaitée

8.3 Connaissances spécifiques attendues

Ø   Connaitre précisément la clinique des sujets addictifs et l’aide socio-éducative qui peut leur être apportée.

Ø   Connaitre le milieu pénitentiaire, ou vouloir y exercer et accepter les contraintes que ce milieu exerce sur la pratique professionnelle.

Ø   Connaitre et actualiser sa connaissance des politiques de prévention et de soins dans le domaine des addictions.

Ø   Connaitre et cerner les limites de son action et, au besoin, réorienter les usagers vers les structures adaptées à leurs problématiques.

Ø   Connaître ou se former aux applications informatiques nécessaires à ses fonctions de gestion et de rédaction.

Haut de contenu