Offres d'emploi administratives, Administratif
Ref. 011

Coordonnateur de Conseil Local en Santé Mentale (H/F) - 100%

Caractéristiques du poste

Type de contrat : CDI / Détachement / Mutation, 20 avril 2020

Modalité : 100%

Pôle d'affectation : DIRECTION

Lieu : CH LE VINATIER

Postuler

1.      GRADE, METIER, EMPLOI

Grade : Attaché d’Administration Hospitalière       

Emploi : Coordinateur de parcours en santé

Métier : Coordonnateur de Conseil Local en Santé Mentale (CLSM)        

% Temps : 100%       

 

2.      RATTACHEMENT HIERARCHIQUE ET FONCTIONNEL

Lien hiérarchique : Directrice des Affaires Sociales et Médico-Sociales.

Liens fonctionnels : Mission Santé Ville de Lyon, mairies des arrondissements, service de psychiatrie, partenaire…

 

3.      AMPLITUDE HORAIRE – HORAIRES – CYCLE

Temps de travail : 38 H 20 hebdomadaire.

Congés annuel 25 jours - Forfait 20 RTT.

 

4.      AFFECTATION

POLE : DIRECTION

Structure interne : Offre de Soins

Unité de soins : Conseil Local en Santé Mentale Lyon 2ème, 5ème et 9ème arrondissements

Unité fonctionnelle : 1861 – DASMS – CLSM

 

5.      CARACTERISTIQUES DU LIEU D’EXERCICE

Le coordonnateur des trois CLSM occupe un bureau dans des locaux de la Ville de Lyon. Il est amené à se déplacer dans les différents arrondissements qu’il coordonne.

 

6.      DEFINITION GENERALE DE LA FONCTION

Le coordonnateur CLSM est un élément pivot entre la mairie, la psychiatrie la métropole et les partenaires socio-sanitaires du territoire (établissements et services sociaux et médico-sociaux, Education Nationale, bailleurs sociaux, professionnels de santé, associations d’usagers justice (PJJ), etc.).

 

7.      ACTIVITES PRINCIPALES

7.1.            Communication /Animation

  • Faciliter une meilleure connaissance entre les partenaires ;
  • Assurer les liens entre les différentes commissions et le COPIL ;
  • Assurer la communication dans le cadre du CLSM (mise en réseau, transmission d’informations,  prises de contacts, etc.) ;
  • Informer et communiquer  au sein des réseaux d’acteurs intervenant sur le territoire du CLSM ;
  • Mettre en place et favoriser des actions d’informations et de sensibilisation  auprès des partenaires, des professionnels, du public et des usagers ;
  • Réaliser des outils d’information (plaquette, répertoire, etc.).

7.2.            Soutien méthodologique

  • Suivi des objectifs des commissions en lien avec l’assemblée plénière ;
  • Coordonner et animer le  suivi et l’évaluation des actions ;
  • Organiser  des groupes de travail, en relation avec les pilotes de chaque groupe et rédiger les  comptes rendus ;
  • Développer des partenariats ;
  • Restituer les évaluations aux instances de coordination du CLSM et aux partenaires ;
  • Rechercher éventuellement des financements, dossiers de demandes de subventions ;
  • Aider à la réalisation des objectifs des commissions dans le cadre de projets communs ;
  • Organiser et soutenir la mise en place d’événements, d’action ou d’un travail de prévention, pour la santé et l’accès aux soins dans le champ de la santé mentale (Semaine d’Information sur la Santé Mentale, Semaine bleue, colloques, etc.) ;
  • Mesurer l’évolution des commissions du CLSM ;
  • Mesurer l’évolution des besoins de la population et des partenaires.

7.3.            Logistique

  • Invitation des partenaires (avec remise à jour des listings) ;
  • Rédaction et envoi des comptes rendus ;
  • Gestion des plannings et réservation de salles.

 

8.      COMPETENCES ET QUALITES REQUISES

  • Capacités d’organisation et de coordination ;
  • Expérience dans le domaine de la santé mentale ;
  • Rigueur, esprit d’analyse et de synthèse ;
  • Bonnes capacités relationnelles et fédératrices ;
  • Compétences rédactionnelles ;
  • Maîtrise de l’outil informatique ;
  • Bonne culture générale.

8.1.            Formation souhaitée

  • Master  de sociologie appliquée au développement social local ;
  • ou Master  Promotion et éducation pour la santé ;
  • ou Diplôme de Conseiller en Economie Sociale et Familiale ;
  • ou Diplôme de travailleur social.

8.2.            Connaissances spécifiques attendues

  • Connaissances juridiques (législation socio-sanitaire) ;
  • Connaissances des politiques publiques ;
  • Connaissances dans le champ de la santé mentale et de l’organisation de l’offre de santé (sanitaire, sociale et médico-sociale) ;
  • Connaissances en gestion de projet ;
  • Connaissances en communication.

 

Dans le cadre de sa politique handicap, le Centre Hospitalier Le Vinatier est ouvert à toute candidature de professionnels porteurs de handicap.

Haut de contenu