Ref. INFIRMIER

INFIRMIER - EQUIPE MOBILE PSYPA - Poste permanent - Immédiat

Caractéristiques du poste

Type de contrat : Titulaire ou stagiaire ou contractuels,

Modalité : Temps plein

Pôle d'affectation : PSYPA

Postuler

1.   GRADE, METIER, EMPLOI

Grade : Infirmier

Emploi : Infirmier équipe mobile d’évaluation et d’orientation

Métier : Infirmier

% Temps : 100 %

2.       RATTACHEMENT HIERARCHIQUE ET FONCTIONNEL

L’infirmier est rattaché à la filière paramédicale soignante et relève de sa hiérarchie: Cadre Supérieur de Santé, assistant du Chef de Pôle et Coordonnateur des Soins.

Par délégation du cadre soignant, assistant du Chef de Pôle, il est placé sous l’autorité directe du cadre de santé qui coordonne les soins et l’activité de l’unité ; dans le cadre de ses compétences, il exerce sa fonction au sein de l’équipe pluri professionnelle de l’unité.

En l’absence du cadre de son unité de référence, il est sous la responsabilité hiérarchique du cadre qui assure la suppléance.

Hors temps de présence du cadre, il est sous la responsabilité hiérarchique des cadres du Bureau de Coordination.

Il est placé sous l’autorité fonctionnelle du médecin psychiatre responsable de l’unité de soins.

3.       AMPLITUDE HORAIRE – HORAIRES – CYCLE

  • Temps de travail : 100% avec repos fixes
  • Cycle hebdomadaire : 38h20
  • Amplitude horaire : 8h30 – 18h30
  • Horaires : du lundi au vendredi de 9h00 à 17h00, sauf nécessités de service
  • Congés pris dans le respect de l’organisation du service
  • Disponibilité pour s’inscrire dans des actions ponctuelles en dehors du cadre fixé (interventions, réunions, actions de formation, congrès…)

4.   AFFECTATION

Pôle : Psychiatrie de la personne âgée

Structure interne : Service extra PSYPA – Secteur 69Z25

Unité de soins : EMPSYPA

Unité fonctionnelle : 1996

5.       CARACTERISTIQUES DU LIEU D’EXERCICE

Le Pôle de Psychiatrie de la Personne Âgée est composé de deux services et accueille des patients présentant des symptômes psychiatriques en lien avec l’avancée en âge, symptômes traversant l’intégralité de la nosographie psychiatrique de l’adulte. Il couvre l’ensemble des secteurs du CH Le Vinatier.

Les critères d’indication de prise en charge pour une évaluation ou une hospitalisation sont les suivants :

·      Patients de plus de 65 ans présentant une première décompensation psychiatrique et/ou ne bénéficiant plus de suivi depuis plus de 5 ans par les équipes de psychiatrie de l’adulte de l’hôpital.

·      Ce critère délimitant la frontière d’indication de prise en charge, le pôle reste concerné par tous les patients âgés, y compris ceux référés aux unités des pôles adultes du CH le Vinatier, et peut proposer son soutien spécialisé aux équipes de psychiatrie de l’adulte.

5.1.             Service intra hospitalier, 69Z98 :

Il comprend trois unités d’hospitalisation temps plein de court séjour d’une capacité de 24 lits + une chambre d’apaisement. A ces 24 lits, s’ajoute dans chaque unité une place d’hôpital de jour. Une place d’hôpital de nuit est également mobilisable sur l’ensemble des trois unités.

 

Ce dispositif intra hospitalier est complété par le CATTP Berthe Morisot qui prend en charge des patients hospitalisés à temps complet, pour qui un projet de sortie s’envisage ou est réalisé. Une fois le patient sorti, la poursuite d’activités thérapeutiques groupales (groupe accueil, groupes à médiation : corps, escapades gourmandes, chant, arts et cultures…) participe à une transition accompagnée.

 

L’unité Gauguin s’adosse aux secteurs couverts par le pôle Est de psychiatrie adulte. Elle accueille les patients résidant dans les communes suivantes: Villeurbanne, Bron, Décines, Charpieu, Meyzieu, Chassieu, Genas, Jonage, Jons, Pusignan, Saint-Bonnet de Mûre, Saint-Laurent de Mûre, Colombier-Saugnieu.

 

L’unité Sisley s’adosse aux secteurs couverts par le pôle Centre de psychiatrie adulte. Elle accueille les patients résidant sur les arrondissements suivants: 3ème, 6ème, 8ème arrondissements de Lyon.

L’unité Sisley est une unité de soins de 24 lits d’hospitalisation à temps complet (incluant 3 chambres médicalisées) et d’une chambre d’apaisement.

L’unité Renoir s’adosse aux secteurs couverts par le pôle Ouest de psychiatrie adulte. Ainsi, elle accueille les patients résidant dans les arrondissements et communes suivants: 1er, 2ème, 4ème, 5ème arrondissements, Caluire, Fontaines sur Saône, Fontaines Saint Martin, Cailloux sur Fontaine, Rillieux, Sathonay, Neuville, Genay, Rochetaillé et Vaulx-en-Velin.

5.2.             Service extra hospitalier, 69Z25

Il comprend trois dispositifs de soins situés au 98 rue Boileau dans le 6ème arrondissement de Lyon.

 

Le Centre de Guidance Familiale gérontopsychiatrique est une structure de soins interhospitalière (CH St Cyr au Mont d’Or, CH St Jean de Dieu, Hospices Civils de Lyon et CH Le Vinatier).

Il a pour objectif d’accueillir et soulager la souffrance psychique de familles en crise à l’occasion de la perte d’autonomie et de la maladie d’un parent âgé.

 

L’hôpital de jour Les Nymphéas, d’une capacité de 15 places, accueille en soins des patients de plus de 65 ans présentant des troubles cognitifs et psychiques associés.

Sur le modèle d’une approche bio-psychosociale de la personne âgée, l’hôpital de jour développe une approche intégrative des troubles mentaux associant la dimension cognitive à la dimension psychopathologique. Il s'agit, en travaillant aussi bien en amont qu’en aval de l’hospitalisation complète :

  • d’évaluer la pertinence de la demande d'hospitalisation complète,

·         de proposer une prise en charge alternative,

·         de repérer et traiter les patients qui risquent de présenter des troubles notamment du comportement avant qu’ils n’évoluent vers la crise nécessitant l’hospitalisation,

·         de faciliter les sorties d’hospitalisation en proposant un étayage adapté à la poursuite des soins.

Les missions de l’HDJ sont appelées à s’intensifier autour de trois axes :

  • la fonction de bilan/orientation
  • la fonction de soin en hôpital de jour
  • la fonction post-cure.

Pour renforcer ces lignes de soins, une activité CATTP a été ouverte aux Nymphéas.

 

Issue d’un projet commun HCL (HEH-pavillon K)- CH Le Vinatier, L’Equipe Mobile d’Evaluation et d’Orientation PSYPA représente la branche psychiatrique du dispositif et prend en charge des personnes de plus de 65 ans présentant des troubles psychiatriques, qu’elles se trouvent à domicile ou en institution médico-sociale. Elle intervient uniquement sur les secteurs géographiques couverts par le CH Le Vinatier et s’articule, sans se substituer, avec les réseaux de soins déjà existants (ex : CMP, HDJ, CATTP, Equipe Mobile Maladie d’Alzheimer).

La mission de l’EMPSYPA est d’évaluer la situation clinique sur le terrain (domicile, lieu de soins, lieu d’hébergement) afin d’orienter le patient vers des dispositifs adaptés et d’optimiser la trajectoire de soins. Ainsi, l’équipe mobile peut, au regard de la situation, établir une évaluation clinique, donner un conseil thérapeutique et préconiser une orientation en lien avec le médecin traitant. L’appel à l’Equipe Mobile est réservé aux professionnels de santé. Il est à noter que l’EMPSYPA n’a pas la mission, ni les ressources pour répondre aux urgences psychiatriques. Elle ne prescrit pas de traitement, ne se substitue pas au secteur de psychiatrie, ni au médecin traitant. Elle n’assure pas la coordination ni la permanence des soins à domicile.

 

L’équipe intervient en 1ère ligne tant dans le champ sanitaire que médicosocial, en complémentarité et en articulation avec les équipes de secteur, et a pour objectifs :

  • D’évaluer globalement une situation dans des délais courts, d’intervenir à domicile ou le cas échéant en établissement médico-social, suite à la demande d’un professionnel (et autant que faire se peut en sa présence)
  • De travailler en amont de l’hospitalisation afin d’améliorer l’orientation du patient
  • De limiter aux seules indications validées les hospitalisations complètes, les hospitalisations en urgence, les hospitalisations sous contrainte, et mieux les préparer
  • D’améliorer en conséquence la qualité des soins hospitaliers et en limiter leur durée
  • De favoriser une trajectoire adaptée et cohérente du patient entre gériatrie et psychiatrie en mobilisant l’ensemble des structures de ces deux dispositifs, entre les acteurs du sanitaire et ceux du médico-social/domicile.

Des actions de formation ou de soutien auprès des professionnels demandeurs (équipe soignante à domicile ou en EHPAD) peuvent être envisagées pour les accompagner dans leur confrontation à la maladie mentale ou à toute autre pathologie ayant motivé le déplacement de l’équipe.

Ces actions de formation sont toujours proposées par l’équipe, en lien avec un patient préalablement évalué.

 

Composition de l’équipe :

1 ETP de médecin psychiatre

2 ETP infirmier

0.20 ETP CDS

0.50 ETP AMA

6.       DEFINITION GENERALE DE LA FONCTION

Au-delà des dispositions communes à tous les modes d'exercices et aux actes professionnels cités dans la réglementation, la fonction infirmière en Psychiatrie de la Personne Âgée demande une adaptation permanente à chaque situation singulière. Le soignant doit élaborer en pluridisciplinarité un projet de soins individualisé, s'inscrivant dans un projet de vie.

 

La particularité de l’infirmier exerçant ses fonctions en Equipe Mobile d’Evaluation et d’Orientation est de faire preuve d’autonomie décisionnelle et organisationnelle avec l’appui du cadre de proximité et sous l’autorité fonctionnelle du médecin psychiatre. L’infirmier sera amené à collaborer étroitement avec les Unités Mobiles de Gériatrie (sur le secteur d’appartenance), avec les structures intra et extrahospitalières intervenant dans le suivi des personnes âgées, ainsi qu’avec les acteurs de la filière médico-sociale, des représentants des usagers ou de l’associatif.

7.       ACTIVITES GENERALES

Dans le cadre de sa fonction de case manager, l’infirmier est plus particulièrement responsable de coordonner le projet et le parcours de soin des patients :

·         Recueillir les données cliniques, sociales et environnementales

·         Etre garant de la transmission et de la fiabilité des informations contenues dans le dossier de soins, tenue et gestion du dossier patient informatisé (logiciel Cortexte)

·         Intervenir sur le lieu de vie du patient, sur indication médicale, avec référencement infirmier

·         Savoir mener des entretiens médico-infirmiers et infirmiers

·         Participer à l’élaboration et à la mise en œuvre d’un projet de soin individualisé, formalisé et régulièrement réévalué

·         Transmission d’une information ciblée auprès des différents acteurs de la situation (IDEL, auxiliaires de vie, assistante sociale, tuteur…), dans les suites de l’évaluation, pour faciliter la mise en œuvre des recommandations et renforcer le réseau de vigilance autour du patient

·         Favoriser la coordination entre les différents intervenants en initiant, si nécessaire, les soins et le relais

·         Implication dans le travail d’articulation des prises en charge avec l’ensemble des unités de soin des secteurs du CHV : unités d’hospitalisation temps plein, hôpital de jour, CMP et CATTP

·         S’assurer de la continuité des soins à distance de l’intervention

·         Participation active au travail multidisciplinaire, à l’ensemble des réunions afférentes à l’activité de la structure (réunions cliniques, institutionnelles, d’équipe, RCP…) et du secteur (réunions de service, formations de service...).

8.       ACTIVITES SPECIFIQUES

·         Assurer le recueil et la saisie de l’activité à l’aide des outils informatiques

·         Participer à l’élaboration du bilan d’activité annuel

·         Réception de la demande et orientation dans la filière de soins

·         Recherche administrative et organisation de la réponse

·         Première orientation téléphonique infirmière

·         Préparation de l’intervention en binôme

·         Premier entretien infirmier

·         Evaluation infirmière spécifique à la personne âgée (globale, cognitive, autonomie, douleur, risques inhérents à la personne âgée, compliance aux soins, équipement)

·         Proposition et initiation d’une trajectoire de soins adaptée élaborée en équipe

·         Gestion de parcours complexe

·         Partenariat avec les équipes gériatriques des Hospices Civils de Lyon intervenant sur les secteurs géographiques du Centre Hospitalier Le Vinatier (réunions bimensuelles et interventions conjointes psychiatrie/gériatrie).

·         Formation et information de professionnels (EHPAD, IFSI)

·         Rôle de médiateur à domicile ou en institution.

9.       COMPETENCES ET QUALITES REQUISES

9.1.             Compétences

·         Avoir le sens des responsabilités soignantes et institutionnelles

·         Etre le garant du cadre institutionnel et de la qualité des soins

·         Capacité à développer individuellement le travail de réseau avec les différents partenaires du soin (médecins traitants, services sociaux, associations,...)

·         Capacités relationnelles, sens de l’écoute et intérêt pour le travail en équipe pluri professionnelle, avec une attention particulière portée au partage des informations utiles à la continuité des projets de soins

·         Capacité à prendre en compte la famille et/ou l’entourage du patient à tout moment de la prise en charge

·         Capacités à élaborer et à se positionner dans une clinique partagée avec les équipes pluri professionnelles au sein du CHV et avec les équipes d’autres disciplines

·         Capacité d’adaptation, d’auto-évaluation et de réajustement

·         Etre créatif dans les dispositifs de soins et d’organisation

·         Etre dynamique et responsable de sa pratique, capable d’autonomie et de prises d’initiatives, dans un souci constant de référence à l’équipe de soins

·         Capacité à analyser les situations de soins rencontrées

·         Capacité à identifier des situations d’urgence et/ou de crise et d’y faire face par des actions appropriées

·         Faire preuve de maîtrise de soi face à des situations de crises

·         Capacité à planifier, organiser son temps et celui de ses collaborateurs et à prioriser ses actions

·         Veiller au versant plus administratif du travail infirmier (dossier informatisé du patient, cotation de l’activité, statistiques)

·         Avoir le souci des liens entre les différentes structures de soin du service et autres partenaires

·         Etre intéressé par le développement du travail en réseau dans la cité

·         Avoir le sentiment d’appartenance au dispositif global de soins 

·         S’inscrire dans une dynamique d’évolution (formations, conférences, congrès…) pour l’amélioration de la qualité des soins

·         Participer à la formation et à l’encadrement des étudiants.

9.2.             Qualités

·         Faire preuve d’engagement professionnel

·         Faire preuve d’empathie, de tolérance et de bienveillance dans la prise en charge de la personne âgée

·         Savoir se positionner dans une démarche dynamique et d’ouverture à l’autre

·         Faire preuve de souplesse et de disponibilité selon les nécessités du service et la charge de travail

·         Etre rigoureux et soucieux de remplir sa fonction dans ses dimensions relationnelles, soignantes et administratives

·         Faire preuve d’assiduité et de régularité dans son travail

·         Faire preuve de tact et de discrétion

9.3.             Diplôme requis

·         Diplôme d’état d’infirmier ou Diplôme d’infirmier de secteur psychiatrique

9.4.             Expérience professionnelle

·         Avoir exercé en unité de psychiatrie générale adulte et/ou de la psychiatrie de la personne âgée.

9.5.             Connaissances spécifiques attendues

·         Bases solides en médecine générale et connaissances avancées des pathologies psychiatriques

·         Travail en réseau dans le cadre de la politique de la ville

·         Bonne maitrise des outils informatiques

·         Formation sur l’accueil et/ou aux techniques d’entretien infirmier souhaitée

9.6.             Autre

·         Permis de conduire fortement souhaité voire indispensable

 

 

Dans le cadre de sa politique handicap, le Centre Hospitalier LE VINATIER est ouvert à toute candidature de professionnel porteur de handicap.

Haut de contenu