Ref. ASSISTANT SOCIAL - Pôle EST

ASSISTANT SOCIAL - CDD 4 mois - Temps Partiel 50% - HDJ Persoz

Caractéristiques du poste

Type de contrat : CDD 4 mois, Immédiat

Modalité : Temps partiel 50%

Pôle d'affectation : EST

Lieu : Persoz

Postuler

1.        GRADE, METIER, EMPLOI 

Grade          Assistant socio éducatif

Emploi         Assistant social

Métier         Assistant social

% Temps      50% 

2.       RATTACHEMENT HIERARCHIQUE ET FONCTIONNEL 

Comme l’ensemble des postes d’assistants-sociaux de l’établissement, ce poste est rattaché hiérarchiquement à la Direction des Soins de l’établissement.

Dans le cadre des délégations en vigueur et par délégation du chef de pôle, l’assistant socio- éducatif est placé sous l’autorité du responsable de service (Dr GILOUX) avec délégation fonctionnelle au Praticien Hospitalier responsable de l’hôpital de jour. 

3.       AMPLITUDE HORAIRE – HORAIRES – CYCLE

■         Repos fixes

■         Cycle hebdomadaire: 19h10

■         Amplitude horaire: 8h00-18h00

■         Horaires: du lundi au vendredi, de 9h00 à 17h00 (sauf impératif particulier)

■         Présence nécessaire le jeudi de 9 h à 12 h (réunion de l’équipe de l’hôpital de jour)

 4.       AFFECTATION

 

POLE                                         EST

Structure interne                     secteur 69G08

Unité de soins                          Hôpital de Jour

Unité fonctionnelle                   1342 

5.       CARACTERISTIQUES DU LIEU D’EXERCICE

Le pôle EST couvre le secteur géographique de Villeurbanne, Bron, Décines Charpieu, Meyzieu, Chassieu, Genas, Jonage, Jons, Pusignan, Saint-Bonnet de Mûre, Saint-Laurent de Mûre, Colombier-Saugnieu. Au niveau du Centre Hospitalier le Vinatier, ce pôle est en première place des pôles cliniques de psychiatrie pour adultes tant en terme de population adulte de plus de 16 ans intéressée (G08 : 115 576+ G33 : 107 883) que du nombre de professionnels en exercice (plus de 350 agents).

Le pôle se compose de multiples structures internes : 

-          Des secteurs cliniques : Le G08 (Villeurbanne) et le G33 (autres communes du pôle EST) ayant des unités d’hospitalisations au sein de l’établissement hospitalier, et des structures de soins situées dans les communes (CMP, CATTP, Hôpitaux de jour).

-       Des secteurs hospitalo-universitaires : Le Z19A (Pierre Deniker - Ugo Cerletti - Michel Jouvet) et  le Z19B (UDEIP et l’unité S.LEBOVICI « HDJ mères bébés »).

-          Un secteur Transversal : Le Z53 porteur  des soins de longue évolution, de l’hébergement thérapeutique et des soins extra-hospitaliers aux personnes âgées souffrant de troubles psychiatriques.

-          Un secteur de recherche et d’enseignement : Le Z58 regroupant l’ONSMP-ORSPERE, le réseau SAMDARRA, des activités de recherche et d’enseignement.

 

Présentation du secteur 69G08

 

Le secteur de psychiatrie G08 correspond à la commune de Villeurbanne, soit une population supérieure à 141106 habitants (recensement 2008).

De nombreuses structures à caractère social de type foyers (ADOMA, Aralis, ...), maisons de retraite, etc., sont implantées sur le territoire de Villeurbanne. Ce dernier se caractérise également par un riche tissu associatif.

Le secteur dispose de deux unités d’hospitalisation complète (Lasègue et Bonnafé,) d’un CPA Persoz. Les patients du secteur nécessitant une hospitalisation de longue durée peuvent être accueillis à l’Unité Jules Verne, unité polaire de transition pour des patients présentant une pathologie de longue évolution.

Par ailleurs, le service transversal du pôle EST permet des prises en charge en appartements thérapeutiques et par l’antenne de gérontopsychiatrie (CMP et CATTP pour personnes âgées). L’équipe socio-éducative du secteur de Villeurbanne se compose de 4,5 Equivalents Temps Plein.

 

Présentation de l’Hôpital de Jour

 

Le but de l’hospitalisation de jour est de réduire la fréquence des rechutes, d’abréger la durée des hospitalisations et d’éviter le recours à l’hospitalisation temps plein de courte durée pour les patients suivis au CMP ou au CATTP. L’objectif est aussi d’éviter l’hospitalisation à temps plein de longue durée pour les patients dont la situation sociale s’est détériorée à bas bruit faute d’une prise en charge institutionnelle.

La majorité des indications concernent des patients atteints de psychose et troubles graves de la personnalité :

vivant à l’extérieur du CHS (domicile, foyer tous types), présentant un risque de repli ou une vie sociale limitée rencontrant du fait de leur pathologie des difficultés importantes dans l’organisation de leur vie quotidienne, et pour lesquels le recours aux soins dispensés par le CMP et le CATTP nous apparaissent à un moment donné de leur évolution comme insuffisants. ou pour lesquels la relation avec l’entourage immédiat s’organise plus sur le mode de la fusion que du simple étayage

 

La prise en charge peut donc concerner également des patients au décours d’une hospitalisation temps plein, en attendant que soient réunies les conditions cliniques d’un soin individuel en CMP ou autre.

 

L’HDJ peut également accueillir pour des périodes limitées dans le temps des patients suivis habituellement par une des unités du secteur, et dont l’état clinique actuel nécessite une intensification de la prise en charge et/ou un rééquilibrage du traitement. L’objectif est d’éviter dans ces situations le recours automatique à une hospitalisation temps plein.

 

6.      DEFINITION GENERALE DE LA FONCTION

Prise en charge et traitement de la situation sociale (droits sociaux, revenus, etc.) et du projet social (réinsertion, hébergement, etc.) du patient, en collaboration avec l’équipe pluri professionnelle. 

7.      ACTIVITES PRINCIPALES

 

Travail social et partenarial auprès des patients

 

■         Bilan de la situation sociale des patients en relation avec leur entourage.

■         Aide aux démarches administratives, accompagnement, suivi des situations.

■         Elaboration avec l’équipe soignante et l’entourage du malade d’un projet de soins de réinsertion ou d’adaptation à la situation.

■         Conseils, orientation et soutien aux patients et à leur entourage.

■         Travail de liaison avec les différents acteurs du secteur et de la prise en charge (services de tutelle, maison du Rhône, CPAM…)

 

Travail institutionnel

 

■         Participation aux réunions du service et aux groupes de travail existant sur le secteur.

■         Participation au projet de service et au projet de pôle (par exemple: démarche qualité, accréditation, dossier informatisé du patient, etc.).

■         Participation à la réflexion collégiale de l’équipe socio-éducative du secteur.

8.      COMPETENCES ET QUALITES REQUISES  

■         Capacités relationnelles et sens de l’écoute,

■         Intérêt pour le travail en équipe pluridisciplinaire et attention portée au partage des informations utiles à la continuité du projet thérapeutique,

■         Capacité d’initiative, de dynamisme et de travail en autonomie,

■         Capacité d’analyse et de proposition, 

8.1 Formation souhaitée 

Diplôme d’assistant de service social 

8.2 Expérience professionnelle 

■         Une expérience antérieure est la bienvenue

Haut de contenu