Offres d'emploi administratives, Administratif
Ref. 007

Préposé adjoint à la Protection des Majeurs (H/F) - 100%

Caractéristiques du poste

Type de contrat : CDI/Détachement/Mutation, Dès que possible

Modalité : 100%

Pôle d'affectation : DIRECTION

Lieu : CH LE VINATIER

Postuler

1.      GRADE, METIER, EMPLOI

Grade : Adjoint des Cadres Hospitalier

Emploi            : Mandataire judiciaire à la protection des majeurs

Métier : Préposé à la protection des majeurs adjoint

% Temps : 100 %

 

2.      RATTACHEMENT HIERARCHIQUE ET FONCTIONNEL

  • Préposé à la Protection des Majeurs
  • Direction des relations avec les usagers

 

3.      AMPLITUDE HORAIRE – HORAIRES – CYCLE

Temps de travail : 38 h 20

Congés : 28 CA et 19 RTT

Cycle hebdomadaire : Lundi au vendredi repos fixes

 

4.      AFFECTATION

POLE  : Direction

Structure interne : Offre de soins - Direction des relations avec les usagers

Unité fonctionnelle : 1878 - UPM (unité de protection des majeurs)

 

5.        CARACTERISTIQUES DU LIEU D’EXERCICE

L’équipe de l’unité protection des majeurs (UPM) est un service du Centre Hospitalier le Vinatier. L’UPM présente donc la particularité d’accompagner des personnes qui présentent des troubles psychiques. Elle assure ses missions à l’hôpital mais aussi  au domicile des personnes accompagnées.

 

6.      DEFINITION GENERALE DE LA FONCTION

Le préposé à la protection des majeurs adjoint garantit le bon fonctionnement du service de l’UPM. A ce titre, il assure sous l’autorité du préposé aux tutelles, et en collaboration avec l’équipe de de l’UPM, la représentation et l’assistance des majeurs protégés qui lui sont confiés par les Tribunaux dans le cadre de la Loi du 5 mars 2007 et ses textes d’application ; conformément à l’article L.6111-4 CSP et aux dispositions du CASF auxquelles il renvoie.

Le préposé à la protection des majeurs adjoint, comme tout M.J.P.M,  est le gardien de l’intérêt du majeur protégé.

 

7.      ACTIVITES PRINCIPALES

  • Contribuer à l’animation et à l’encadrement d’ une équipe de 8 personnes sous l’autorité du préposé aux tutelles et du directeur des relations avec les usagers ;
  • Contribuer à l’accompagnement administratif, juridique, financier et social des majeurs protégés sous le contrôle des institutions administratives et judiciaires ;
  • Assurer la continuité et le bon fonctionnement du service en l’absence du préposé aux tutelles ;
  • Veiller à l’unicité des pratiques à l’UPM (courrier, dossier papier et informatique, dématérialisation, archivage, remise de documents aux majeurs protégés etc. et apporte les correctifs nécessaires ;
  • Gérer en direct des mesures de protection ;
  • Contrôler l’exécution des mesures de protection par les M.J.P.M. et les Secrétaires spécialisés de l’UPM sous la responsabilité du préposé ;
  • Confier aux MJPM les nouvelles mesures de protection et mettre en œuvre les demandes de décharge concernant les majeurs protégés dont la gestion peut être assurée par un intervenant tutélaire extérieur ;
  • Etre responsable du renouvellement des mesures de protection et s’assurer de l’accomplissement des formalités en la matière.

 

8.      COMPETENCES ET QUALITES REQUISES

Compétences professionnelles :

  • Capacité à faire respecter la réglementation ;
  • Capacité à animer et travailler en équipe ;
  • Capacité à travailler avec différents interlocuteurs ;
  • Maîtrise des outils informatiques : word, excel, outlook.

Qualités requises :

  • Autonomie, adaptation ;
  • Précision, rigueur et vigilance ;
  • Assiduité, disponibilité et adaptabilité ;
  • Qualités relationnelles ;
  • Esprit d’équipe ;
  • Discrétion et respect de la confidentialité ;

Formation souhaitée :

  • Formation de niveau III minimum en matière sociale ;
  • Titulaire du C.N.C. de mandataire judiciaire à la protection des majeurs (ou s’engager à l’obtenir dans le délai d’un an après nomination).

Expérience professionnelle :

Expérience professionnelle appréciée, avec si possible une connaissance du milieu hospitalier.

Connaissances spécifiques attendues :

Connaissances en droit social, en économie sociale et en droit privé.

Haut de contenu