Cahiers de Rhizome n°71 - Habiter, co-habiter (Avril 2019)

Sommaire

Habiter son monde, Nicolas Chambon

Habiter : la part de l'être, Dominique Belkis, Anne-Sophie Haeringer, Anthony Pecqueux et Michel Peroni

La rue comme addiction, Jean-François Krzyzaniak

Coconstruire et habiter le foyer, Tiphaine Bernard

Les « territorialités migrantes » : un mode d'habiter en migration, Mareme Niang-Ndiaye

Urgence sociale et catégorisation des publics : les « Roms migrants » sont-ils des « sans-abri » comme les autres ?, Louis Bourgois

Être accueilli chez l'habitant : de l'hébergement-épreuve à la cohabitation-tremplin pour les migrants, Marjorie Gerbier-Aublanc et Évangeline Masson Diez

Résider en pension de famille : un logement individuel en collectivité pour les personnes fragilisées, Juliette Halifax et Marie-Véronique Labasque

La « clinique des nuances », Fabienne Diebold, Jean Marshall et Laetitia Liquet

Les lits d'accueil médicalisés (LAM) : un dispositif innovant entre soins et habitat, Guillaume Maria

Le logement, allié de la mise en oeuvre du programme « Un chez soi d'abord » ?, Lola Vives

Le modèle « Un chez soi d'abord » au risque de sa diffusion, Christian Laval et Pascale Estecahandy

Le travail de médiatrice en santé paire au sein du programme « Un chez soi d'abord », Davia Ouaklil

Artiste du numéro : Camille Lladó, artiste lyonnaise

Entre deux fleuves, Camille Lladó navigue aux grés de ses propres courants.

Travaillant tour à tour la toile, les volumes, puis l'univers du théâtre, Camillia Dó a jeté depuis l'encre dans un atelier de sérigraphie lyonnais.

De la palette à la raclette (outil de sérigraphie), Kamyadó laisse aujourd'hui s'aérer ses paysages urbains quotidiens. Entre les traits et le vide se dissimulent ca et là  des anecdotes de voisinages.

Aussi sinueuses que l'intérieur d'une boite... crânienne. Rattachée à rien d'autre que de la chimère.

Chez Camille deux ailes-a-des hauts, la ville ne tient qu'à un fil. Celui du crayon.

L’artiste est membre, depuis 2011, de l'association "7 Ici", atelier-boutique située dans les Pentes de la Croix-Rousse ; depuis 2016, de l'association "Raclettes party" collectif de sérigraphes lyonnais, fondateur de "Sur les pavés la sérigraphie" qui a lieu le 28 avril 2019 ; depuis 2017, de l'association "Les Arpenteuses", boutique de créateurs lyonnaise. Elle collabore actuellement à l’élaboration d’un ouvrage pour enfants avec Rolland Mitelberg et travaille à l’illustration du clip « KatKar » de Patrick Allepot-Pitos.

  • Liens pour découvrir le travail et les engagements de l’artiste : camille.llado (instagram) / Facebook : camille.llado.3

     

 

 

Haut de contenu