Conférence « Santé mentale et soutien psychosocial, au coeur de l'humanitaire : l’exemple de la Palestine » - jeudi 11 octobre 2018

Dans le cadre du Diplôme Inter Universitaire « santé, société et migration », l'Orspere-Samdarra organise une conférence intitulée « Santé mentale et soutien psychosocial, au coeur de l’humanitaire : l’exemple de la Palestine »

Le Jeudi 11 Octobre 2018, à partir de 18h, au Centre Hospitalier le Vinatier

Amphithéâtre du Pôle EST, Bâtiment 416, 2ème étage - 95 Boulevard Pinel - 69500 Bron

Cette conférence sera animée par Christian Laval, sociologue et administrateur Médecins du Monde France. Interviendront :

  • Guillaume Pegon, psychologue et sociologue, chercheur associé auprès de Humanité & Inclusion et responsable du module "circulation et professionnalité" du DIU Santé, Société et Migration
  • Souha Shehadeh, pédopsychiatre, BASR - Palestine
  • Lucette Lafontaine, psychologue, Secours populaire

Argumentaire:

Les crises et conflits qui traversent de nombreux pays mettent à mal les sociétés et les individus dans leur santé physique et mentale. Ces situations entrainent de manière récurrente et massive des situations de souffrance et portent atteinte à la santé mentale des individus. Ainsi les dimensions attachées aux violences politiques et aux atteintes des droits humains structurent une vision de la santé mentale qui relie souffrance psychique, vulnérabilité, facteurs politiques et sociaux. Les interventions humanitaires dans ces contextes sont complexes et multiformes : entre approche médicale et psychiatrique, d’une part et approche de santé mentale « globale » ancrée dans des démarches de santé communautaire d’autre part. La population palestinienne subit depuis 50 ans des violences individuelles et collectives qui affectent durablement leur santé mentale, notamment celle des enfants et des adolescents. La gestion de cette détresse et des divers troubles mentaux qui l’accompagnent est un véritable défi à cette échelle et dans un territoire qui manque de spécialistes en la matière et où les problèmes de santé mentale sont encore largement stigmatisés. Cette conférence-débat sera l’occasion de présenter les différentes interventions mises en place par les acteurs locaux, en partenariat avec des acteurs humanitaires en Palestine, mais également l’occasion d’élargir le propos aux interventions psychosociales dans des contextes de violence politique.

Haut de contenu