Equipe EDR-Psy

Equipe EDR-Psy (étiopathogénie, diagnostic et remédiation cognitive en psychiatrie)

Présentation succincte

 

L’équipe EDR-Psy est l’une des équipes de l’unité mixte de recherche (UMR) 5229 du CNRS et de l’université Lyon 1. Elle est implantée dans deux services du centre hospitalier le Vinatier :

 

  • Le service universitaire de réhabilitation (centre référent lyonnais en réhabilitation et en remédiation cognitive - CL3R)
  • L’UDEIP

 

L’intégration de l’équipe au fonctionnement de ces services hospitaliers optimise la collaboration entre les chercheurs et les cliniciens. Cette configuration est indispensable pour la réalisation d’une recherche clinique pertinente et de qualité.

Axes de recherche

L’équipe EDR-Psy étudie les liens entre le génome, les processus cognitifs et l’expression des manifestations psychotiques. Un axe fort, en développement, de l’équipe est la recherche sur la génétique des troubles mentaux. Un effort de recherche important est également consacré au développement et à la validation de nouveaux outils de soin (en particulier des programmes de remédiation cognitive). Des études de cas individuelles et des essais cliniques randomisés et contrôlés sont mis en œuvre en collaboration avec d’autres centres hospitaliers (la plupart appartenant au réseau de remédiation cognitive : http://www.remediation-cognitive.org/).

Composition de l’équipe

L’équipe EDR-Psy est sous la responsabilité du Pr Nicolas Franck et du Dr Caroline Demily. Des professionnels de leurs services sont à la fois professionnels de santé et chercheurs associés.

Les professionnels du service universitaire de réhabilitation (centre référent lyonnais en réhabilitation et en remédiation cognitive, CL3R) conduisant des recherches sont :

  • Chloé Duboc (neuropsychologue), impliquée dans un programme de recheche sur la motivation dans la schizophrénie
  • Aurélie Dubrulle et Amélie Fourt (neuropsychologues), impliquées dans un programme de recherche sur les troubles cognitifs et l’insertion professionnelle
  • Baptiste Gaudelus (infirmier), impliqué dans une recherche sur l’amélioration de la reconnaissance des émotions dans la schizophrénie
  • Alexandra Koubichkine (infirmière), impliquée dans une recherche sur les interactions sociales et les symptômes négatifs dans la schizophrénie
  • Elodie Peyroux (psychologue, docteur en neuropsychologie), impliquée dans une recherche sur la cognition sociale

Les professionnels de l’UDEIP conduisant des recherches sont :

  • Alice Poisson (neurologue, docteur en neurosciences), impliquées dans une recherche sur la génétique de la schizophrénie
  • Caroline Rigard et Gabrielle Chesnoy (neuropsychologues), impliquées dans l’élaboration d’outils de remédiation cognitive pour les enfants et dans l’évaluation neurocognitive des maladies rares
  • Guillaume Saucourt (infirmier), impliqué dans une recherche sur la combinaison entre l’éducation thérapeutique et la remédiation cognitive et impliqué dans l’évaluation de la qualité de vie dans les maladies rares 

Publications

Plus de 150 articles scientifiques dans des revues à comité de lectures, ainsi que des chapitres d’ouvrages et des livres. Leurs titres sont accessibles sur les pages suivantes :

https://wiki-afrc.org/afrc:membres:bureau:nfranck

http://scholar.google.com/citations?hl=fr&user=QGHQ7T0AAAAJ&is_public_preview=1&view_op=list_works

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/?term=demily+c

Organisation de manifestations scientifiques

https://wiki-afrc.org/afrc:colloques

 

Haut de contenu