Pôle Centre Psychiatrie Adulte

Service Universitaire de Réhabilitation (SUR) - 69Z51

Pour qui ?

Le SUR accueille en ambulatoire toutes les personnes adultes, suivies en psychiatrie publique ou libérale, qui requièrent, une évaluation multidisciplinaire ou une prise en charge de réhabilitation. Il intervient dans le cadre du centre réfèrent lyonnais en réhabilitation et remédiation cognitive (CL3R) qui dessert le territoire de santé couvrant le centre de la région Rhône Alpes (Ain, Ouest de l’Isère et Rhône).

Pourquoi ?

L’action thérapeutique du SUR a pour finalité de favoriser le rétablissement et la réussite des projets concrets des patients souffrant de troubles psychiques, grâce à l’utilisation d’outils thérapeutiques spécifiques et à un accompagnement personnalisé. Les patients et leurs proches (le cas échéant) sont au centre de l’élaboration des prises en charge.

Comment ?

Des projets concrets s’appuyant sur les capacités préservées

Au-delà du traitement des symptômes de ces troubles, les professionnels de l’équipe s’appuient sur les capacités préservées des patients, dans l’objectif de les accompagner dans la conception et la réussite de leur projet de vie. Une prise en charge individualisée, reposant sur les compétences des patients et sur les objectifs qu’ils souhaitent atteindre, est proposée. Elle fait suite à une évaluation complète visant à estimer finement les capacités afin de promouvoir des projets réalistes (remise au travail, projet de logement). Les patients dont le bilan est en faveur d’une insertion professionnelle y sont préparés, lorsque c’est pertinent, au sein des ateliers techniques du service.

Pour quelles difficultés ?

Les troubles psychotiques, dont la schizophrénie (diagnostic le plus fréquent), se caractérisent non seulement par une altération du vécu, de l’idéation et du comportement, mais également par une altération des fonctions cognitives, une prise de conscience partielle ou absente de ses propres difficultés et une altération des interactions sociales. Ces difficultés, ainsi que la diminution consécutive de l’autonomie et l’incapacité à construire seul un projet susceptible de se concrétiser, sont prises en charge au SUR.

Remédiation et rôle central de la cognition

La remédiation cognitive wiki-afrc.org permet de rééduquer l’attention, la mémoire, le langage et les fonctions exécutives, à travers l’utilisation d’exercices spécifiques entraînant directement les fonctions déficitaires ou renforçant les fonctions préservées pour favoriser des mécanismes de compensation.

Implication et projet de vie personnel

La démarche mise en œuvre au SUR place la personne et ses ressources au centre du soin, dans la perspective de son rétablissement.

Les missions du SUR comprennent :

L’amélioration du parcours de soin et du pronostic fonctionnel des patients souffrant de troubles psychiques sévères, à travers une optimisation de l’articulation avec les structures d’amont (services hospitaliers de psychiatrie et psychiatrie libérale) et d’aval (secteur médico-social et social)

L’accompagnement des usagers jusqu’à leur insertion sociale et/ou professionnelle (en milieu protégé ou ordinaire)

L’évaluation des besoins de réhabilitation des patients à travers la réalisation de bilans intégratifs multidisciplinaires

L’évaluation des besoins de formation en réhabilitation des établissements à travers des missions spécifiques dévolues aux médecins et cadres du service

L’activité de recherche sur les mécanismes cognitifs des symptômes psychotiques

Le développement et la validation de nouveaux outils de réhabilitation (en particulier de nouveaux programmes de remédiation cognitive)

La formation des professionnels de santé aux outils de la réhabilitation et de la remédiation cognitive

L’organisation de congrès et de conférences

Équipe

  • Dr. Brice MARTIN

    Médecin

  • Pr. Nicolas FRANCK

    Responsable du service

Haut de contenu