Pôle Urgences Psychiatriques

Chef de pôle

Dr. Florence CLEMENTIN

Pourquoi ?

Unité-UPRM

Avoir un accès aux soins psychiatriques urgents 24h/24, 7j/7, sans rendez-vous.

Unité-UHTCD

Avoir un temps d'évaluation et d'observation pour pouvoir apaiser une situation de crise, travailler un relai avec l'ambulatoire, attendre une place en secteur.

Service Universitaire de Crise et Suicidologie (UHCD, CPS, 31 14, VIGILANS)

Le Service Universitaire de Crise et de Suicidologie est un service de prévention et de prise en charge des situations de crise suicidaire (CPS, VigilanS, UHCD) et de crise psychiatrique aiguë (UHCD). L’accueil pluridisciplinaire intensif permet une prise en charge orientée vers la résolution de la crise, la prise en charge initiale des comorbidités psychiatriques et le travail avec l’entourage par le biais d’outils thérapeutiques spécifiques. L’approche compréhensive des phénomènes de l’état de crise psychiatrique, des évènements de vie négatifs vécus par les personnes, des ressources d’adaptation de la personne et de son entourage visent à favoriser le rétablissement par la mise en place d’une prise en charge personnalisée.
Les missions de formation et de recherche sur la crise suicidaire et psychiatrique font également partie intégrante du fonctionnement de chacune des unités du service.

Unité-UHCD

Les périodes de crise psychique sont des moments de grande vulnérabilité. L’UHCD est un lieu d’accueil, d’écoute, d’évaluation et de soins de ces patients très vulnérables. L’aspect contenant et rassurant du cadre hospitalier permet une mise à l’abri vis-à-vis d’un risque suicidaire éventuel. Le court séjour permet au patient de mettre à distance ses difficultés, d’entamer une réflexion et un travail sur lui-même, et de développer des stratégies à mettre en place sur l’extérieur pour éviter une nouvelle crise.
Le format intensif et la durée limitée à 6 jours permettent au patient de se projeter vers un retour à domicile rapide, d’éviter la chronicisation, et l’amènent à être pleinement acteur et actif dans sa prise en charge.

Unité-CPS (Centre de Prévention du Suicide)

La prise en charge intensive ambulatoire de crise constitue un outil efficace de prévention du risque suicidaire, en permettant la résolution de crise, le travail sur les stratégies d’adaptation, la prise en charge des comorbidités psychiatriques et le lien avec l’entourage.
Les personnes endeuillées présentent un risque suicidaire majoré ainsi qu’un risque de présenter des complications pathologiques du deuil. La prise en charge spécialisée et précoce permet de prévenir ces complications et d’accompagner les processus spécifiques du deuil après suicide.

31 14 (Numéro national de prévention du suicide)

La crise suicidaire constitue un état de vulnérabilité qui peut fluctuer à tout moment de la journée, nécessitant de pouvoir être en contact à toute heure avec des professionnels étant en capacité d’apporter une aide et un soutien adaptés. Un service téléphonique ouvert 24/24h 7/7j et facile d’accès constitue à ce titre un outil majeur pour permettre à toute personne en crise suicidaire, à ses proches ou aux professionnels qui l’accompagnent de trouver un soutien individualisé afin de favoriser la résolution de la crise et réduire le risque suicidaire.

Unité VIGILANS

Les semaines et mois suivant une tentative de suicide constituent une période de vulnérabilité particulière à l’égard du risque suicidaire. Le maintien du lien à distance par une équipe pluridisciplinaire spécialisée constitue un outil efficace d’accompagnement personnalisé et de prévention en soutenant activement la personne en fonction de ses besoins.

Unité LIVE

Le but est de faciliter l’accès aux soins, de rendre lisible l’offre de soin souvent complexe en santé mentale et d’éviter autant que faire ce peut le passage par les urgences psychiatriques tout en proposant une orientation la plus adaptée possible à  la situation

Pour qui ?

Pôle urgences Psychiatriques

L’offre de soins du Pôle Urgences Psychiatriques se décline en plusieurs lignes de soins :

  • Accueil Orientation
  • Urgences
  • Service universitaire de crise et de Suicidologie

Urgences (UPRM et UHTCD)

La ligne Urgences se structure en deux unités de soin :

  • L'Urgence Psychiatrique Rhône Métropole (UPRM) accueille les patients en crise psychiatrique tous secteurs confondus pour une période de 24h00 maximum. A l'issue de la période d'évaluation et de soins, le patient peut sortir avec une prescription, une proposition de consultation de post-urgence, être orienté vers une unité d'hospitalisation ou adressé sur une prise en charge ambulatoire.
  • L'Unité d'Hospitalisation de Très Courte Durée (UHTCD) permet la poursuite des soins urgents des patients relevant des secteurs du Vinatier pour 72h00 maximum pour une évaluation complémentaire et mise en place d’un traitement et d’un suivi appropriés.
  • Par ailleurs, une équipe infirmière spécialisée intervient au service des Urgences de l’hôpital Edouard Herriot.

Unité-UPRM

L'Urgence Psychiatrique Rhône Métropole (UPRM) accueille les patients en crise psychiatrique tous secteurs confondus. Les personnes peuvent venir d'elles-mêmes, être accompagnées par des proches ou être adressées par des professionnels du médico-social (médecins, hôpitaux, services sociaux, samu, pompiers, etc.)

Unité-UHTCD

Pour les patients relevant des secteurs du Vinatier.

Service Universitaire de Crise et Suicidologie (UHCD, CPS, 31 14, VIGILANS)

Le Centre de Prévention du Suicide est un service ambulatoire de prise en charge de personnes en crise suicidaire, présentant un risque suicidaire modéré à élevé, et des personnes endeuillées par le suicide d’un proche.
VigilanS est un dispositif de maintien du lien à distance d’une durée de 6 mois, destiné aux personnes passées par les urgences psychiatriques suite à une tentative de suicide, dans les territoires du Rhône, de l’Ain, de la Drôme et du Nord-Isère.
L’Unité d’Hospitalisation de Courte Durée (UHCD) est un service d’hospitalisation de crise, destiné aux personnes du secteur du Vinatier, présentant un état de crise psychiatrique aigu nécessitant un temps d’hospitalisation de courte durée et une prise en charge pluridisciplinaire.

Unité-UHCD

L'Unité d'Hospitalisation de Courte Durée (UHCD) propose à des patients en situation de crise psychique, relevant des secteurs du Centre Hospitalier Le Vinatier, une prise en charge intensive de 6 jours maximum.

Unité-CPS (Centre de Prévention du Suicide)

Le CPS est un service de soins ambulatoires dédié à la prévention du suicide.
Deux modalités de soins :

  • Consultation pour les patients en crise suicidaire
  • Postvention (prise en charge des personnes endeuillées par suicide)

31 14 (Numéro national de prévention du suicide)

Le 3114 est le Numéro National Prévention Suicide, ouvert depuis le 1er octobre 2021 24/24h et 7/7j. Situé au sein du SAMU69 et porté par le Centre Hospitalier le Vinatier, le centre lyonnais du 3114 est ouvert de 9h à 21h, 7 jours sur 7, couvrant les territoires du Rhône, de l’Ain, de la Drôme, de l’Isère, de la Savoie et de la Haute-Savoie.
Les autres départements de la Région sont couverts par le centre 3114 du CHU de Saint-Etienne. Le 3114 est dédié à toute personne en crise suicide, aux personnes ayant un proche présentant des idées suicidaires, aux professionnels de santé et aux personnes endeuillées par suicide. Après 21h, les appels sont basculés sur le centre 3114 de Montpellier.

Unité VIGILANS

Dispositif de veille post-hospitalière proposé aux personnes suicidantes passées dans les services d’urgences partenaire du Rhône, de l’Ain, de la Drôme et du Nord-Isère.

Unité LIVE

Plateforme téléphonique accueil d’information et d’orientation à destination des usagers, des familles ou aidant et des professionnels.
Il s’adresse à l’ensemble des personnes concernées par un besoin en santé mentale quel que soit l’âge de l’usager : enfant, adulte et  personne âgée.
Ce dispositif fonctionne 7 jours sur 7 de 8 heures à 20 heures.
Numéro gratuit : 0805 05 05 69.

Unité ELIP'S

L’unité ELIP’S est un service de soins ambulatoire ayant pour mission principale de faciliter l’accès aux soins en santé mentale de personnes en défaut ou rupture de soins. Ce dispositif s’adresse aux personnes âgées de 18 à 65 ans domiciliées sur le département du Rhône, par le moyen d’intervention au domicile des personnes et de rencontre avec leurs familles ou des tiers professionnels.

Comment

Unité-UPRM

L'accueil du patient se fait par un infirmier, puis il bénéficie d'un entretien avec le médecin seul ou d'un entretien medico-infirmier.

A l'issu de l'entretien plusieurs orientation sont possibles :

  • observation de 24h.
  • hospitalisation en hôpital public (suivant la sectorisation), ou en clinique, en soin libre ou sous contrainte selon l'état clinique
  • proposition de consultation de post urgence pour une réévaluation rapprochée.
  • prise en charge ambulatoire avec retour à domicile.
  • une ordonnance peut être délivrée si nécessaire.


L'équipe des urgences est composée de médecins (psychiatres et généralistes), infirmiers, cadres de santé, aides-soignants, assistants sociaux, agents de service hospitalier, secrétaires, internes, étudiants en médecine et en soins infirmiers.

Unité-UHTCD

Hospitalisation de maximum 72h pour une évaluation pluridisciplinaire, avec entretiens (infirmiers, medico infirmiers, médicaux), prescriptions médicamenteuses, examens complémentaires.

L’équipe de l’UHTCD est composée de médecins (psychiatres et généralistes), infirmiers, assistants sociaux, cadres de santé, agents de service hospitalier, secrétaires, internes, étudiants en médecine et en soins infirmiers.

Service Universitaire de Crise et Suicidologie (UHCD, CPS, 31 14, VIGILANS)

Le CPS est destiné aux personnes adultes vivant dans le Rhône, orientées par un service d’urgences psychiatrique, leur médecin généraliste ou sur appel direct dans le service pour un état de crise suicidaire.
VigilanS est destiné aux personnes de 16 ans et passées dans un service d’urgences générales ou psychiatriques dans les suites d’une tentative de suicide. L’orientation se fait directement depuis les services d’urgence partenaires du dispositif dans le Rhône, l’Ain, la Drôme et le Nord-Isère.
L’orientation sur l’UHCD se fait principalement depuis l’UPRM. Des entrées directes sont possibles sur avis des médecins psychiatres de l’UHCD.

Unité-UHCD

L’unité est composée d’une équipe pluridisciplinaire comportant des psychiatres, des infirmiers, des aides-soignants, une psychologue à temps plein, une assistante sociale et un médecin généraliste. Le patient bénéficie, à son entrée, d’une évaluation globale et pluridisciplinaire visant à cerner les différentes problématiques qui ont mené à l’état de crise.
Un effectif soignant conséquent permet cette prise en charge intensive. Les différents entretiens dont bénéficie le patient l’amènent à mieux comprendre les enjeux de la crise et les éventuelles difficultés dans son fonctionnement interpersonnel. Les entretiens visent également à la mise en place, avec le patient, d’outils et de stratégies individuelles pour mieux gérer son quotidien. Un entretien familial peut également être proposé.
En fin de séjour et en fonction de l’évolution de son état psychique, le patient se verra proposer :

  • Un retour à domicile avec mise en place de soins ambulatoires (hôpital de jour, soins à domicile, consultations psychiatriques ou psychologiques)
  • La prolongation de son séjour en hospitalisation, sur l’hôpital du Vinatier ou en clinique.

Unité-CPS (Centre de Prévention du Suicide)

Après appel directement par la personne dans le service, orientation par un service d’urgences ou un médecin généraliste, la personne en crise suicidaire ou endeuillée par suicide bénéficie d’une évaluation infirmière au téléphone. Une première consultation médico-infirmière est proposée dans un délai de 2 à 7 jours pour adapter la prise en charge de crise aux besoins de la personne. La réalisation du plan de protection personnalisé et la mise en place d’un suivi médical, médico-infirmier, infirmier et/ou psychologique viseront la résolution de la crise et la prise en charge des comorbidités psychiatriques associées à la crise (troubles de l’humeur, état de stress aigu ou post-traumatique, troubles de la personnalité…). Le travail avec l’entourage constitue un point central de la prise en charge sur le CPS.

31 14 (Numéro national de prévention du suicide)

Le 3114 offre une réponse rapide et professionnelle par des psychologues ou des infirmiers pour aider, soutenir et accompagner les personnes appelant le numéro. Les capacités d’écoute, d’empathie et d’évaluation des répondants du 3114 permettent d’assurer à chaque appelant un soutien de qualité et individualisé. L’encadrement des répondants par une équipe de médecins et de psychologues spécialisés dans la prévention du suicide permet d’assurer la qualité et la sécurité des orientations données à chacune des situations.

Unité VIGILANS

Les personnes suicidantes sont orientées sur le dispositif lors de leur passage dans un service d’urgences partenaire de VigilanS. Une carte de crise leur est remise lors de ce passage, leur permettant de joindre VigilanS en cas de besoin. Le maintien du lien comprend sur une durée de 6 mois des appels téléphoniques, des envois de cartes postales et un lien avec l’entourage professionnel de la personne (médecin généraliste, psychiatre, psychologues, paramédicaux..).

Unité LIVE

Equipe pluri disciplinaire de répondants : IDE, Psychologue, AS et  possibilité de consultation psychiatrique d’évaluation

Haut de contenu