Actualités, Recherche

L'étude ESPOIR²S

Mis en ligne le 28 décembre 2021

L’acronyme de l’étude ESPOIR²S signifie « Endeuillés par le Suicide d’un Proche : étude de faisabilité d’un Outil numérique d’Informations et Ressources pour la Résilience et le Soutien ». Comme son nom l’indique, celle-ci vise à la création d’une ressource en ligne pour les endeuillées par le suicide.

L’étude ESPOIR²S, c’est quoi ?

ESPOIR²S s’inscrit dans le champ de la postvention qui a, notamment, pour but de prévenir les effets négatifs du suicide de leur proche sur la santé mentale des personnes endeuillées. L’étude utilise une méthode mixte qualitative et quantitative de type « recherche-action », avec une visée double :

  • Construire une future ressource en ligne qui réponde aux besoins et aux attentes des Personnes Endeuillées par le Suicide (PES).
  • Évaluer l’impact de ces ressources numériques auprès de personnes en situation de vulnérabilité temporaire ou chronique  (les personnes endeuillées par suicide)

Cette étude se déroule en trois phases distinctes :

  1. La première débute avec une revue systématique de littérature en lien avec l’utilisation des ressources en ligne par les personnes endeuillées par le suicide. Elle se finalise par la création d’un questionnaire exploratoire ayant pour but de recueillir les besoins des personnes endeuillées par le suicide d’un proche et l’analyse de ces données. Afin d’identifier les besoins en ressource en ligne des personnes endeuillées, des focus-groupes exploratoires sont également menés durant cette phase. Celle-ci permet également l’élaboration de maquettes exploratoires. On sollicite ici la participation :
    • des personnes endeuillées par le suicide
    • des professionnels de santé
    • et des associations œuvrant dans l’accompagnement de personnes endeuillées par le suicide d’une personne.

  2. La seconde phase consiste en l’élaboration d’un cahier des charges de l’outil numérique en exposant les résultats de la première aux participants. Le but est ici de créer un cahier des charges précis sur le contenu, la forme et le design de cette ressource. Les mêmes types de participants sont sollicités à travers des focus groupes et ateliers de co-conception.

  3. La dernière phase vise la création d’une version « béta » de la ressource en ligne qui est en cohérence avec les attentes des PES (recueillies au cours des deux premières phases de l’étude). Durant celle-ci, la méthode s’adapte à l’avancement du projet et les participants sont représentatifs des utilisateurs finaux de la ressource. Afin de livrer une version finale, la méthode consiste à la mise en place de nouveaux ateliers itératifs et de tests utilisateurs.

Où en sommes-nous dans cette étude ?

Actuellement à la fin de la première phase de l’étude, la seconde va débuter en janvier 2022. Aujourd’hui, un article scientifique de revue systématique des publications autour des besoins de ressources en ligne des PES a été publié par l’équipe recherche du pôle urgence psychiatrique - UF recherche Urgences Psychiatriques dans la revue Preventive Medicine. Celui-ci recense les besoins et bénéfices perçus des PES envers les ressources en ligne actuellement disponibles en lien avec la problématique de deuil après suicide.
De plus, le protocole de l’étude est disponible dans la revue Frontiers in Psychiatry.
Quant au questionnaire, il a été diffusé et les résultats ont été traités. Ces derniers confirment les besoins recensés ainsi que les bénéfices perçus lors de la revue systématique. Sans surprise et pour + de 73% des PES questionnés, les ressources en ligne actuellement disponibles apparaissent insuffisantes (401 questionnaires ont été administrés et entièrement complétés). On dénombre six axes principaux, certains à court termes et la majorité sur le long terme, pour les besoins des personnes endeuillées par le suicide:

  • le soutien pratique dans les premiers moments suivant l’événement,
  • le soutien entre pairs,
  • l’explication – le besoin de trouver du sens (un soutien informationnel et de ressources),
  • une information fiable et facile d’accès,
  • la commémoration,
  • des services d’accompagnement.

Les focus groupes de la première analyse ont eu lieux et sont en cours d'analyse.

Qui sont les acteurs de la recherche ESPOIR²S ?

Les acteurs ayant pour mission de mener à terme le projet sont :

  • le Centre de Prévention du Suicide du Vinatier,
  • le CHRU de Lille
  • l’équipe RESHAPE (Research on Healthcare Performance)
  • et Interlude-Santé (une entreprise qui crée des solutions digitales adaptées au monde de la santé)

Vous pouvez contacter Kushtrim BISLIMI – Psychologue Chargé de Projet – ESPOIR²S pour  plus d’informations sur l’étude

 

 

 

 

 




Haut de contenu